Top des villes françaises les plus sollicitées par les étudiants

Nombreux sont les étudiants qui, après les résultats du bac et des partiels, sont à la recherche d’une location de logement pour étudiant, pour leur nouvelle rentrée universitaire. Afin de les aider dans leur choix, sont présentées ici les cinq meilleures villes étudiantes françaises ainsi que les aides financières dont ils peuvent bénéficier dans le cadre de la location de logement pour étudiant.

Les cinq meilleures villes étudiantes de France

A la recherche d’une location de logement pour étudiant en France ? Parmi les villes les plus sollicitées, c’est sans conteste Paris qui vient en tête de liste. Avec 500 000 universitaires sur les bancs de ses universités et écoles, Paris est de loin la plus prisée. Vient en deuxième position Lyon, avec ses 150 000 universitaires. Tous sont en quête de la qualité de son enseignement, mariée à un cadre de vie plaisant. En troisième place vient Toulouse qui dispose de 130 000 universitaires, de 16 grandes écoles et de 04 universités. Le doux climat de la ville joue autant dans le choix des nouveaux bacheliers de s’y établir. Ensuite vient Lille. Cette ville française compte 107 000 universitaires visant, là aussi, un enseignement de haut niveau. Les coûts des loyers pas assez élevés ainsi que la vivacité de cette capitale des Flandres constituent autant ses privilèges. En cinquième position vient Nantes qui assemble bassin d’emploi énergique, qualité de vie, universités et écoles, des critères largement considérés par ses 55 000 universitaires.

Choisir un logement étudiant pour son prix

Effectivement, dans les villes étudiantes, les prix des loyers diminuent, sachant que le logement représente le budget principal des universitaires. Toutefois, selon les villes, ils peuvent atteindre des sommets. En effet, le prix des loyers, ces dernières années, dans les villes prisées dépasse le budget des jeunes ainsi que de leurs familles. Les propriétaires-loueurs ont, de ce fait, été dans l’obligation de revoir à la baisse leurs prétentions, en vue de louer rapidement. Entre 2016 et 2017 donc, les coûts de location de logement pour étudiant sont en baisse, avec -7,7 % à Lille, 6,7 % à Nantes, -4,8 % à Toulouse et -2,4 % à Paris. Lyon est la seule ville étudiante qui a vu ses prix de loyers s’accroître, avec une augmentation de +0,7 %. Mais l’encadrement des locations a pareillement concouru à raisonner les loueurs.

Quelles sont les aides financières aux universitaires à la recherche de logements étudiants ?

Habituellement, l’universitaire a droit à l’Aide personnalisée au logement (APL) ou à l’Allocation de logement social (ALS). La consultation du site dédié aux services de la vie étudiante et des démarches sur l’obtention des aides financières est conseillée pour mieux s’y informer. En outre, les universitaires qui ne peuvent pas fournir de caution locative au loueur à cause de leur situation personnelle et familiale peuvent avoir droit à la caution locative étudiante Visale. C’est l’Etat qui s’en porte garant. Par ailleurs, l’avance Loca -pass est une prime à taux 0 permettant de payer le dépôt de garantie qu’exige le loueur. Elle peut être remboursée sur 3 ans au maximum et cumulable avec la garantie Loca-pass concordante à une caution en cas de loyers impayés auprès du loueur. Les universitaires salariées et/ou boursiers en quête de location de logement pour étudiant peuvent en faire la requête auprès d’une organisation d’action logement.

Commet choisir le produit d’épargne adapté à vos besoins ?
Les fonds structurés : Fonctionnement et avantages