Défiscalisation: que faut-il faire avant la fin de l’année ?

Le terme défiscalisation indique tous les dispositifs par lesquels la personne ou la société payant les impôts la possibilité d’alléger le poids de leurs fiscalités. La loi française propose des solutions en fin d’années aux contribuables permettant de diminuer la fiscalité en toute légalité. La défiscalisation est une notion très vaste et moins connue du grand public. Il réunit l’ensemble de dispositifs légaux inscrits dans le Code Général des impôts, ayant l’opportunité de diminuer le montant de ses impôts, tout en demeurant dans le cadre légal. Elle implique plusieurs domaines : l’achat immobilier, les travaux de rénovation de l’habitat, l’engagement  à un contrat d’assurance-vie ou encore le service d’une personne à domicile.

La défiscalisation avant la fin de l’année et les solutions

La défiscalisation s’appuie sur le système du bonus fiscal. En général, elle est utilisée pour baisser le montant de son impôt pour l’année suivante mais elle peut être associée d’autres motivations : devenir propriétaire, mieux préparer sa retraite ou bien épargner avant la fin de l’année. Elle se matérialise par une déduction  ou par une réduction d’impôt. La déduction d’impôt consiste à réduire le montant des revenus servant de base de taxation.  Quant à la réduction d’impôt, elle est constituée de réduire directement le montant de l’impôt dû. Chaque dispositif répond à un but bien précis et à cet effet il est primordial de fixer ses objectifs pour fixer celui qui sera le plus optimal. L’âge, la situation financière et familiale sont des critères à considérer pour faire le meilleur choix. D’une manière générale, la défiscalisation se distingue en défiscalisation immobilière, financière et professionnelle.

La souscription à des fonds  d’investissement, la défiscalisation financière

La défiscalisation financière est une réduction d’impôts dont vous tirez profit dès la souscription. Il existe plusieurs mécanismes de défiscalisation financière. Le fonds commun d’investissement de proximité dénommé FIP et le fond commun de placement dans l’innovation ou le FPCI permettent de réduire de 18% le paiement d’impôts sur revenus. La deuxième idée pour la déduction d’impôts est la campagne de collecte de SOFICA ou Sociétés de financement de l’industrie cinématographique et de l’audiovisuel. Ce système permet de soutenir l’audiovisuel et les cinémas français dans le but de financer le septième art. Le plan d’épargne retraite populaire ou le PERP est la défiscalisation intelligente car il n’y a pas de perte d’argent. Et la défiscalisation professionnelle est appliquée en général aux sociétés.

L’acquisition immobilière avant la fin de l’année

La défiscalisation immobilière donne la possibilité au contribuable de former son patrimoine tout en acquittant moins d’impôts. L’idée de ce dispositif est assez simple : c’est d’acquérir un bien immobilier neuf.  Ce concept de la loi Pinel consiste à faire un investissement dans un logement dans le but de le louer. Ainsi, une part de cet investissement sera récupérée sous forme de remise d’impôts. Cette réforme fiscale accordée par l’Etat permet de réduire le montant d’impôt sur le revenu durant une phase prédéterminée, suivant la solution choisie. Il est notamment confirmé que cet investissement fait partie des placements préférés de Français parce qu’il est connu comme l’un des plus fiables. De la loi Pinel au système Censi-Bouvard, passant par la loi Monuments Historiques, l’option ne manque pas en matière de défiscalisation immobilière. Le principe reste le même dans tous les dispositifs, une partie de la somme engagée sera déduite de votre impôt, à condition de respecter certaines modalités.

Comment allier défiscalisation et retraite ?
Pourquoi est-ce recommandé d’investir dans la forêt ?